Coacher les polyaccidentés

polyaccidentés

On le sait : le coût d’un arrêt de travail pour une entreprise est colossal. Le premier coût de tout accident est avant tout un coût humain. Il n’est pas chiffrable. Mais tout accident a aussi un coût économique pour l’entreprise. Au total, le coût moyen d’un accident est ainsi estimé entre 10.000 et 20.000 euros. Travailler en amont à réduire les accidents de travail constitue donc un enjeu primordial tant pour vous que pour vos employés. Et parmi ces derniers, les polyaccidentés – ces salariés qui ont plusieurs accidents à leur actif – sont bien entendu en première ligne.

Malheureusement, les tentatives internes pour sensibiliser vos collaborateurs ne sont bien souvent pas suivies de changements significatifs. Fullmark, une entreprise spécialisée depuis plus de 30 ans dans la sécurité et la communication HSE, peut vous aider en vous proposant une formation « choc », mais aussi un suivi dans le temps et sur le terrain.

programme

Que vous propose Fullmark ?

Changer les comportements ne s’improvise pas, surtout lorsqu’il s’agit de polyaccidentés, car ces derniers, plus que les autres encore, sont moins vigilants et surtout moins ancrés dans une vision « sécurité » de leur travail. Fullmark a dès lors mis en place la méthode SMART-Safety qui allie en cohérence formations, outils de terrain, richesse et pertinence des contenus pour un changement profond de la démarche sécurité et du management de votre entreprise.

Il s’agit donc bien de vous accompagner à votre rythme et, grâce aux différents supports que nous avons développés, d’assurer une sensibilisation de tous les collaborateurs.

solution

Oui, mais concrètement… ?

Concrètement, notre programme s’articule en trois phases :

  1. Une réunion avec les différentes directions afin d’établir le diagnostic, de fixer des objectifs précis et d’ébaucher ensemble les différentes étapes de l’accompagnement (contenu, planning, outils…).
  2. La session de formation proprement dite. Celle-ci s’articule traditionnellement autour de deux axes :
    • Faire parler et déclencher la prise de conscience,
    • Partir de l’expérience et du ressenti pur obtenir l’engagement de chacun. Cette formation peut se dérouler en plusieurs journées. Ainsi, par exemple, il est possible de prévoir une formation en deux journées.
    • Lors de la première journée, le but est de faire partager des expériences avec d’autres compagnons confrontés à des accidents à répétition. Le participant prendra conscience qu’il est en son pouvoir de se protéger. Les ateliers lui permettront de prendre des décisions, des engagements profonds.
    • Lors de la deuxième journée, 2 à 3 semaines après la première journée, l’objectif consiste à renforcer les décisions prises préalablement en échangeant sur les situations dangereuses observées. La rédaction d’une charte de bonnes pratiques vient clôturer la démarche.
  3. Le suivi dans le temps. Il s’agit de s’appuyer sur les managers et les outils (que nous définissons ensemble) pour aboutir à l’implication de tous les collaborateurs et la mise en place d’une véritable vigilance partagée, indispensable pour limiter le nombre d’accidents et de collègues polyaccidentés…
témognages

Ce sont nos clients qui en parlent le mieux !

En guise de conclusion, voici quelques témoignages de nos clients ;

« Après avoir atteint des sommets, le nombre d’accident de travail a diminué de 60% en quelques mois avec une approche de sensibilisation collective et individuelle pertinente de Fullmark, nous allons étendre cette démarche à l’ensemble de la société. » (Keolis)

« Le travail de fond mené avec Fullmark paie ! Il était nécessaire pour notre entreprise de réaliser une transition forte et d’initier une Culture Sécurité. Le déploiement de la méthode "douce" Fullmark (coaching + campagne) nous a permis d’impliquer l’ensemble de nos managers et de nos équipes dans la durée. Les bénéfices indirects sont nombreux : meilleure remontée des signaux faibles (+64%), participation et dialogue (1 causerie mensuelle avec un taux de participation avoisinant les 90%), recherche commune de solutions, prise en compte de la sécurité dans les tâches au quotidien, etc. » (Baikowski)

Découvrez l’intégralité de ces témoignages ici

Contactez-nous

Fullmark, 30 ans d'expérience
dans la sécurité, la prévention et le bien-être au travail

Références
Méthode
Produits

Inscrivez-vous à notre newsletter

Newsletter

News

Sécurité communication

Safety Roadbook

Osez l'originalité pour capter l'intérêt lors de vos sensibilisations à la sécurité ! C'est l’indispensable support pédagogique

Lire l'article