Sécurité et comportement
(BBS : Behaviour Based Safety)

Pourquoi s’intéresser aux comportements ?

Précipitation, manque d’attention, distraction, non-port d’équipements de protection individuelle, non-respect des consignes connues, non-respect des modes opératoires …, les exemples d’accidents liés aux comportements ne manquent pas !
On sait que chaque accident a plusieurs causes, mais on constate que 2/3 des accidents ont au moins une cause liée au comportement.

causes accident sécurité travail

On constate que, paradoxalement, les investissements réalisés en prévention touchent très peu les comportements. Rares sont les entreprises qui investissent plus de 10% de leur budget prévention dans ce qui touche au comportement humain…

investissements en sécurité au travail

Qu’est-ce que le « Behaviour Based Safety » ou « BBS » ?

Il s’agit d’une approche visant à renforcer la culture sécurité qui est basée sur les comportements. On trouve beaucoup de littérature anglo-saxonne sur le sujet sous le vocable « BBS » ou « Behavio(u)r Based Safety ».

Nombreux sont les organismes de formation ou de consultance ayant développé un programme lié de près ou de loin au BBS. L’idée de ces approches est d’agir sur la responsabilisation plutôt que sur la mise en place de solutions matérielles. Chez Fullmark, nous avons observé que l’idéal est d’agir sur le responsabilisation en plus des autres actions au niveau matériel et organisationnel. Nous veillons également à ne pas placer l’ensemble de la responsabilité sur le travailleur. Un tel raisonnement serait bien trop simpliste. Par contre, impliquer les travailleurs et profiter de leur expertise dans le déploiement du programme est un vrai « plus » ! Nous avons observé que pour réussir à faire baisser réellement les accidents de moitié et permettre à l’organisation de maintenir ces résultats dans la durée et même de continuer à progresser, il faut absolument mettre en place un programme structuré et global qui touche tous les membre du personnel dans l’entreprise de façon adaptée et répétée. C’est comme cela qu’est né le programme SMART-Safety© qui n’a cessé d’évoluer d’année en année pour devenir toujours plus puissant.

Behaviour Based Safety BBS

Quand agir sur les comportements ?

Les modèles plus anciens expliquaient à travers un graphique bien connu que pour réduire le nombre d’accidents, les entreprises ont coutume de travailler tout d’abord sur les aspects techniques. Cela permet de réaliser une baisse du Tf, puis on atteint un premier palier. Ensuite, cette courbe montre que les entreprises travaillent habituellement sur l’organisation. A nouveau, cela permet d’améliorer le Tf, puis on atteint également un palier. Pour continuer à progresser, ce modèle montre qu’il faut agir sur les comportements, donc sur le facteur humain et dès lors sur la culture sécurité.

agir sur les comportements culture sécurité

Avec l’expérience, on a constaté que cette façon de voir les choses n’est en réalité pas optimale. En effet, il est contre-productif de vouloir se focaliser d’abord sur la technique … avant de commencer à s’intéresser à l’organisation et aux comportements. Comme le montre la courbe orange qui remonte dans le graphe ci-dessous, si on fait trop de technique, on arriverait même à déresponsabiliser les gens, ce qui, en réalité, entraînerait paradoxalement davantage d’accidents. Même chose au niveau de l’organisation. Il ne faut pas vouloir en faire trop et « oublier » d’agir sur les comportements, faute de quoi on observe bien souvent aussi une nouvelle hausse des accidents. Les experts de Fullmark préconisent d’agir sur les comportements dès le début du processus. La courbe bleue dans le graphe montre que parallèlement aux actions techniques et organisationnelles, il faut agir dès le début sur les comportements.

 

agir sur les comportements pour renforcer la sécurité

Un client nous a dit un jour : « Je m’occuperai des comportements après, il faut d’abord que tout soit mis en ordre au niveau technique ». Les mois passaient et le client nous faisait toujours la même réponse. Puis à un moment, nous avons appris qu’un accident grave s’était produit. Une installation vétuste avait explosé. Cet accident montre en effet qu’il est important de gérer les aspects techniques, c’est évident … mais justement, quand on a des problèmes techniques sur une site, c’est encore plus important d’agir sur les comportements ! On sait que certains aspects techniques ne sont pas au top, mais le travail continue… Il est donc primordial d’avoir des hommes et des femmes parfaitement responsables et ayant un comportement optimal ! Réaliser une mise en conformité technique totale d’un grand site de production peut prendre des années, voire est un travail continu qui ne s’arrête jamais …

agir sur les comportements pour renforcer la sécurité

Retour à la liste

Fullmark, 30 ans d'expérience
dans la sécurité, la prévention et le bien-être au travail

Méthode
Références