Qualité de vie au travail RPS QVT

Concilier QVT et HSE : Réduire le risque d’accident tout en veillant à la qualité de vie

Est-il possible d’améliorer le bien-être au travail tout en réduisant les risques d’accident ? Prévention et qualité de vie sont-elles compatibles ?

Prévention des accidents

Dans le passé, le rôle du manager HSE était relativement clair : il avait pour mission de gérer et minimiser les risques en vue de réduire les accidents de travail (ainsi que les maladies professionnelles).

Dans le langage courant, le manager HSE est parfois appelé « responsable sécurité ». C’est malheureusement une formule peu opportune car ce dernier ne peut certainement pas être légalement « responsable » de tout ce qui touche à la sécurité ni aux accidents qui pourraient subvenir.

Mais alors qui est responsable ?

Le dirigeant de l’entreprise est la première personne responsable de veiller à la sécurité dans son entreprise. En cas d’accident, la jurisprudence montre que la ligne hiérarchique peut également avoir une part de responsabilité si des manquements graves ont été observés. Enfin, le collaborateur peut, lui aussi, avoir sa part de responsabilité dans l’accident. Pour illustrer cette responsabilité en cascade, voyez la vidéo « Grue de Toul » disponible sur youtube.

Prévention des accidents

Conseiller en prévention

Habituellement, le manager HSE a principalement un rôle de « conseiller » auprès de la Direction et pas un rôle de « responsable ». D’ailleurs, la Belgique utilise le terme de « Conseiller en prévention » pour désigner la personne qui a la charge de conseiller la Direction en matière de sécurité au travail.

Qualité de vie au travail

Comme nous l’écrivions dans un autre article sur le sujet, la qualité de vie au travail (QVT) est un concept relativement innovant et très global qui aborde l’organisation et les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci.

Une bonne qualité de vie au travail profite à la fois aux salariés et à l'entreprise. La QVT est une notion qui connaît aujourd’hui un succès croissant, car elle réconcilie la performance économique et le progrès social.

Concilier « Qualité de vie » et « Sécurité »

Jusqu’il y a peu, on pouvait penser que les notions de « sécurité au travail » et de « qualité de vie au travail » étaient bien distinctes. La première préoccupation étant celle du manager HSE tandis que la seconde était habituellement dévolue au manager RH.

La convergence saute pourtant aux yeux si on étudie les facteurs de qualité de vie au travail. On y retrouve directement des notions comme l’atmosphère de travail et l'esprit d’équipe, l’équité et le respect de chacun au travail, mais aussi la résistance (physique et émotionnelle) au stress, la pénibilité, et enfin la prévention des accidents et des risques psychosociaux.

On comprend donc immédiatement qu’il n’y a pas de qualité de vie au travail sans sécurité et donc sans prévention des accidents. Mais là où le lien est encore plus évident, c’est au niveau d’une catégorie de risques bien particuliers qu’on appelle « risques psychosociaux ».

Les risques psychosociaux (RPS) sont les risques qui touchent à la santé mentale, physique et sociale et qui sont liés aux conditions de travail. On vise donc directement le stress professionnel (prévention du burnout), le harcèlement (moral ou sexuel) et les différentes formes de violence au travail.

Une approche de prévention globale

Les nombreuses et récentes expériences de Fullmark montrent l’intérêt de réunir HSE et RH autour d'une même table pour construire une démarche de prévention globale et bien structurée en vue de sensibiliser efficacement aussi bien la direction, la ligne managériale que les collaborateurs de l’entreprise et créer une véritable culture de prévention dans l’organisation.

N'hésitez pas à nous contacter pour découvrir nos différentes solutions poyr réduire le risque d'accident en veillant à la qualité de vie

Qualité de vie au travail

Retour à la liste

Fullmark, 30 ans d'expérience
dans la sécurité, la prévention et le bien-être au travail

Méthode
Références