Safety leadership

VCS : VISITES COMPORTEMENTALES DE SÉCURITÉ

Il s’agit d’un axe majeur dans le panel des actions à déployer dans les entreprises, à côté des quarts d’heure, des briefings de prise de poste, de la communication sur les accidents ou presque accidents survenus, de l’accueil des nouveaux, etc., …

Objet de la formation: Connaître les bénéfices des échanges prévention et les étapees en vue d'instaurer un programme VCS efficace. Bien souvent, le problème majeur dans les entreprises n’est pas de faire en sorte que les managers fassent une VCS (généralement ils sont objectivés pour assurer cela). Le défi est plutôt d’améliorer la manière de les exécuter. Trop souvent les managers voient la VCS comme un outil de contrôle alors que l’objectif premier est d’avoir un moment d’échange pour apporter de réelles améliorations. Il s’agit dès lors d’agir à 2 niveaux : (1)  Donner du sens à la démarche et (2) Recevoir et mettre en pratique des techniques pour réaliser des échanges qualitatifs.

Objectifs: Lever les freins qui font que les visites préventives ne sont pas encore en place ou pourraient fonctionner mieux. Apprendre une approche bienveillante et efficace. Donner envie aux managers d’utiliser l’outil VCS de façon régulière.

Thématiques abordées:
  • Partager les responsabilités liées à l'inspection d'une façon satisfaisante.
  • Maîtriser les principales étapes de préparation des visites comportementales.
  • Identifier les conditions de réussite pour la préparation et le déroulement.
  • Effectuer un suivi rigoureux de la mise en place des mesures correctives.

Compétences visées :Chaque manager sera en zone de confort et motivé pour réaliser des visites de sécurité positives, bienveillantes et constructives.

>J’aimerais en parler

Visites comportementales de sécurité VCS

Visites comportementales de sécurité VCS

 

Visite préventive

La visite comportementale de sécurité est un outil de prévention orienté « Sécurité et Comportements ». La VCS est également un outil managérial indispensable pour promouvoir la démarche « tendre vers le zéro accident ». Elle permet d’établir une relation entre l’ensemble des lignes hiérarchiques et les opérateurs.

Différentes approches.

Nos formateurs peuvent vous proposer les 2 principales approches ainsi que toute variante propre à votre entreprise.

L’approche « avec observation préalable »

Dans la pratique de la visite comportementale de sécurité de ce type, il y a au préalable la phase d’observation de l’opérateur dans sa tâche. Donc la personne qui observe est dans la position de l’expert, car elle va ouvrir le dialogue sur base de ses observations.

Points positifs de cette phase d’observation préalable :

  • Le manager se rend visible lors de la VCS.
  • Le manager prend le temps d’observer les façons de faire, les méthodes et l’organisation. Le debriefing portera alors plus naturellement ces façons de faire avec le facteur humain au centre du sujet

Limites de cette phase d’observation préalable :

  • Le temps d’observation peut générer une certaine appréhension et/ou un stress pour la personne « visitée » et éventuellement pour les collègues.
  • Le manager-observateur peut aussi être stressé par ce temps d’observation
  • La perception du risque : Nous n’avons pas tous la même perception du risque. Le risque « perçu » n’est pas forcément le risque « réel » et la « réalité » du risque peut varier selon les individus en fonction de leur expérience.

Visites comportementales de sécurité VCS

 

Visites comportementales de sécurité VCS

L’approche « BBS Conversation »

Dans le concept « BBS Conversation », on parle d’échange sécurité ouvert avec un coach.
Dans ce cas -ci le coach est un facilitateur et se trouve dans une position d’écoute active.
Cependant, le collaborateur se trouve lui dans la position de l’expert… et donc la discussion n’est pas limitée à une tâche ou un poste de travail particulier.
L’approche BBS est un dialogue d’égal à égal.
Le BBS focalise sur les comportements dangereux et non dangereux (pas sur les conditions)


>Parlons de mon approche VCS

Quelle approche de VCS choisir ?

Les deux approchent sont bonnes toutes les deux si elles sont abordées correctement. Le choix sera fait selon le niveau de maturité ou la culture de l’entreprise. Si le niveau de la maturité est plutôt bas, on privilégiera plus l’approche « avec observation », car elle permet d’identifier les comportements et situations à risque ainsi que les bonnes pratiques liées à la tâche observée. Dans cette approche, l’objectif du contrôle de l’application des standards est naturel.

Si le niveau de maturité se trouve plus élevé, alors on pourra plus facilement proposer l’approche VCS BBS. En effet, l’objectif du BBS est d’ancrer la culture sécurité dans le quotidien des collaborateurs, de les inciter à être acteurs de leur prévetion et de donner du feedback sur les actions en cours.

>J’aimerais en savoir plus

Visites comportementales de sécurité VCS
Visites comportementales de sécurité VCS

Les pièges à éviter :

  • Etre perçu comme du contrôle, voir du flicage.
  • Se mettre en situation professorale.
  • Mettre de façon trop importante le focus sur des quotas à réaliser… la dérive est de privilégier la quantité sur la qualité.
  • Susciter des attentes irréalistes en proposant des aménagements ou des solutions qui ne pourront être mises en place.
  • Ne pas pratiquer l’écoute « ACTIVE ».
  • Réaliser un véritable audit et basculer sur des points techniques.
  • La personne qui va mener un échange doit être EXEMPLAIRE (port des bons EPI, respect des balisages).
  • Donner une première mauvaise impression.

Renforcez la culture sécurité grâce à des affiches de prévention originales !

>Contactez-moi

Choisir Fullmark pour instaurer vos visites comportementales de sécurité

Avant de lancer votre programme, nous conseillons de prendre le temps de communiquer ce programme à l’ensemble du personnel de l’entreprise. Il est important que tout le monde soit au courant du programme, des objectifs de ces VCS et des détails pratiques quant au déroulement.

Une remarque s’impose également sur le fait que tous les opérateurs soient couverts par cette démarche. Cela implique donc qu’un planning soit organisé.

On peut facilement comprendre l’importance des formations de toutes les personnes qui vont mener des VCS. En effet, le principe de cohérence est fondamental dans le déploiement de cet outil managérial. Il est impératif que les discussions de prévention se déroulent dans une même entreprise se déroulent dans le même état d’esprit.

On rappellera ici l’importance de la cohérence de l’ensemble de la ligne hiérarchique sur la route de la culture Sécurité !

Selon le type de réunion préventive choisi, le document "check-list" de support sera plus ou moins structuré. En effet, dans une approche « avec observation », le document reprendra tous les points à aborder avec l’opérateur. Par contre, dans l’approche BBS, le document sera plutôt composé de questions plus globales et plus ouvertes.

>Contactez-moi

J’aimerais en savoir plus sur les visites comportementales de sécurité VCS


Merci! Votre formulaire a bien été envoyé. Nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Votre formulaire ne satisfait pas aux conditions de notre filtre anti-spam. Merci de réessayer.

cta