Risque psychosociaux et gestion du stress

Prévention des RPS : Et si on cessait de voir le stress comme un problème ?

De nouvelles études montrent que ce n’est pas tant le stress lui-même qui pose problème, mais la perception que nous en avons !

L’une des vidéos « TED » les plus vues sur internet répond à la question suivante « Comment faire du stress un ami ? » Cette vidéo en anglais - mais disponible gratuitement avec une multitude de sous-titres - a été vue par 14 millions de personnes au moment où nous écrivons ces lignes.

Le postulat de Kelly McGonigal est le suivant : alors que le stress a été désigné comme un ennemi de la santé publique, de nouvelles recherches suggèrent que le stress n'est mauvais pour vous que si vous croyez que c'est le cas. La psychologue nous enjoint de voir le stress comme un élément positif !

Risque psychosociaux et gestion du stress

Premier élément clé : Ressentir les symptômes de stress comme utiles !

Lorsque notre cœur et notre respiration s’accélèrent, lorsque nous commençons à suer, lorsque nous ressentons physiquement que notre corps se met en mode « stimulation », nous devons entendre cela et le traduire de façon positive. Nous devons nous dire que notre corps est fantastique car il s’apprête à relever un défi.

Une étude menée à Harvard aurait démontré que les personnes qui ont appris à penser leur réponse au stress comme utile ont présenté des vaisseaux sanguins plus détendus et un profil cardio-vasculaire beaucoup plus sain.

Risque psychosociaux et gestion du stress

Deuxième élément clé : Le stress vous rend sociable !

Le postulat est que, lorsque nous sommes stressés, nous produisons de l'ocytocine. Cette hormone libérée en réponse au stress est utile car elle nous pousse à chercher de l’aide et, dès lors, à aller vers les autres.

Selon Kelly McGonigal, « l'ocytocine n'agit pas seulement sur votre cerveau, elle agit aussi sur votre corps, et l'un de ses rôles principaux dans votre corps est de protéger votre système cardio-vasculaire des effets du stress. C'est un anti-inflammatoire naturel. Elle aide également les vaisseaux sanguins à rester détendus pendant le stress. Cette hormone du stress renforce votre cœur, et le truc cool, c'est que tous ces bénéfices physiques de l'ocytocine sont renforcés par des contacts sociaux et le soutien social. Ainsi, lorsque vous tendez la main aux autres en situation de stress, soit pour demander de l'aide, soit pour aider quelqu'un d'autre, vous libérez plus de cette hormone, votre réponse au stress devient plus saine, et en fait, vous récupérez plus rapidement du stress. Je trouve cela extraordinaire que notre réponse au stress ait un mécanisme intégré de résistance au stress, et que ce mécanisme soit les relations humaines ».

>J'aimerais en savoir plus !

 

 

Risque psychosociaux et gestion du stress

Retour à la liste

Ensemble, renforçons la culture sécurité